FINDYOURHORSE.COM

le web au service du cheval

Déposer une annonce Mon compte
HOME > SPORT > ÉLEVAGE EN VOGUES > « Facilité, Allures, Splendeur et Tempérament » signé l’élevage Fast
ÉLEVAGE EN VOGUES - 3 octobre 2019
« Facilité, Allures, Splendeur et Tempérament » signé l’élevage Fast
écrit par Léa TCHILINGUIRIAN

Situé en Dordogne, l’élevage Fast a réussi à se faire un nom dans les compétitions équestres grâce à Nolwenn Rouxel. Juriste, mais née avec l’amour et la passion des chevaux, son but est de faire naître un cheval doté de Facilité, de belles Allures, de Splendeur et d’un bon Tempérament.

Dès son plus jeune âge, Nolwenn Rouxel eu un shetland puis une ponette avec laquelle elles ont participé à des compétitions de concours complet. Sans s’en rendre compte, à ses 16 ans, la carrière sportive de la jeune adolescente a pris un nouveau tournant. « J’ai eu la grande chance de rencontrer un éleveur très connu, Patrick Blanckaert de l’élevage d'Auzay, je le considère comme mon mentor, il m’a tout appris de l’élevage » informe Nolwenn Rouxel avant d’annoncer que cette même année, sa ponette s’est blessée. « Il m’a proposé de la faire pouliner, à ce moment, je voulais seulement un poulain de ma ponette » avoue l’éleveuse. L'étalon Illoway Cheriton Fast est alors né en 1996 : le premier poulain d’une longue série…

Un élevage serait-il en train de naître ?

Compétitrice, Nolwenn Rouxel a à nouveau voulu fouler les terrains de compétitions avec sa nouvelle jument, Désirée d'Atout.  Mais, trois mois après l’achat, celle-ci s’est faite une fracture : «  « Elle s’est cassée le garrot à la douche un lendemain de concours alors elle aussi a été mise à la production. Bonne pour l’élevage, c’est le destin », a alors déclaré la cavalière. Suite à ces déceptions, Nolwenn Rouxel s’est éloignée quelque temps de la compétition… Miss Wanted Fast est  née, deuxième produit de Désirée d'Atout, un nom que nous connaissons bien au haut niveau. En effet, la jument a participé aux épreuves Cycle Classique CSO à 4,5 et 6 ans avant d’intégrer en 2008 les chevaux de tête du complétiste Nicolas Touzaint. Elle est ensuite montée par I’italienne Stella Benatti avec qui elle a parcouru les 4* partout en Europe tout en emmenant sa cavalière aux championnats d’Europe .  « Deux de mes premiers poulains ont participé à des épreuves internationales, c’est vraiment pas mal, je n’avais que 25 ans » remarque l’éleveuse. 

À la fin de ses études, Nolwenn Rouxel a acheté quelques poneys de dressage ainsi que des terrains pour avoir ses propres installations. Ancienne cavalière de concours complet, elle a décidé de se tourner vers le dressage suite à la naissance de ces enfants et quelques problèmes de santé. En parallèle, la jeune femme a passé la licence d’inséminateur ce qui lui permet de gérer aujourd’hui elle-même sa production. Ainsi, de nombreux poulains ont vu le jour tel que l’étalon Under Cover Fast.

Under Cover Fast, l’irrésistible 

Cet entier noir est né à l’élevage de Nolwenn Rouxel : elle a tout de suite su que ce poney allait être LE poney. Lors de ses jeunes années, « il a été confié à Cynthia Bonzy qui l’a très bien formé » juge la propriétaire. « Puis je lui ai cherché une cavalière enfant pour qu’il puisse participer à de belles épreuves poneys et en attendant que ma fille ai l’âge de le monter » explique la passionnée. Pendant un an, Under Cover Fast a été monté par Mathilde Thevenot qui a également contribué à sa belle progression. Changement de cavalière, Charlotte Palas a été la partenaire de cet étalon pendant deux ans. Ils ont participé deux fois aux championnats d’Europe (2015/2016) où, à chaque fois, il a été sélectionné pour la finale. Cassandra Rouxel, assez grande pour monter Under, l’a récupéré en 2017. « Voir mes enfants performer avec des chevaux que j’ai fait moi-même naître est une belle victoire »  confie Nolwenn Rouxel. 

Under Cover Fast, un dresseur au beau coup de saut

Impossible de ne pas reconnaître cet entier noir sur un carré de dressage ! « Il a trois bonnes allures, un galop extraordinaire, il est gentil et travailleur et il le transmet à ses poulains » confirme l’éleveuse. Cette année, ses premiers poulains ont foulé les terrains de concours : « il a fait 11 poulains (des E et F), 9 ont déjà participé à des compétitions et 2 sont même champion de France jeune poney2019 : Everest du Verdon, et Follow Me Fast » remarque-t-elle. En 2019, Under Cover Fast apparait à la tête du classement SHF des Pères en Dressage et en Concours complet, et se place dans le TOP50 en saut d’obstacles. « Il va aussi produire de bons poneys d’obstacles, il a une très bonne qualité de saut ! On a testé sur le cross, il ne regarde rien, il dit toujours oui, il adore ça » souligne son éleveuse. 



Vous pouvez ici retrouver l'annonce de saillie d'Under Cover Fast.

Crédit photos : Collection privée.


Tags :