FINDYOURHORSE.COM

le web au service du cheval
Déposer une annonce Mon compte
HOME > SOINS DU CHEVAL > Dentiste équin : l'importance des soins
SOINS DU CHEVAL - 30 janvier 2020

Dentiste équin : l'importance des soins

écrit par Léa TCHILINGUIRIAN

La bonne santé du cheval passe aussi par sa dentition c’est pourquoi nous avons rencontré Cécile Piade, dentiste équin. Dans cette interview, elle nous explique l’importance des visites de ce praticien : 

Pourquoi un cheval a-t-il besoin de voir le dentiste ?   

Le cheval est un animal hypsodonte : la croissance de ses dents est prolongée mais pas continue. La partie radiculaire, la racine, subit une croissance prolongée et émerge donc progressivement dans la bouche du cheval. Cette croissance est compensée par l’usure de la partie coronaire, c’est-à-dire la couronne, avec la dent antagoniste. Le cheval atteint son capital dentaire maximum à l’âge de 6 ans.      

L'environnement et l'alimentation du cheval peuvent-ils avoir un impact sur l'état des dents ? 

Effectivement, le mode de vie des chevaux et notamment l’alimentation concentrée ainsi que l’absence de mastication de fibres abrasives, ne permet pas aux dents de s’user régulièrement. Les chevaux subissent donc un défaut d’usure : une formation des surdents.  

Pourquoi faut-il enlever les dents de loup et du cochon ? En quoi impactent-elles le placement du mors et gêner le cheval ?

Les jeunes chevaux peuvent avoir des soucis au moment de la chute des dents de lait et l’éruption des dents définitives. Des dents sont alors situées là où le mors se positionne : les dents de loup (en haut) ou dents de cochon (en bas). Il est donc primordial de montrer son cheval à un dentiste afin que les mouvements de mastication soient optimums pour une assimilation maximale des aliments, une bonne insalivation du bol alimentaire. Enfin, ceci permet également de favoriser un confort et un contact optimal entre le mors et la bouche du cheval.

À quelle fréquence un équidé doit voir le dentiste ?   

Il est conseillé de montrer son cheval à un dentiste deux fois par an entre 2 ans ½  et 4 ans. Le but est de vérifier la mise en place des dents définitives et d’extraire les dents de loup ainsi que les dents de cochon s'il est prévu qu’il ait un mors. Nous ne les enlevons pas systématiquement s'il n y a pas de mors. Ensuite, on préconise généralement une visite par an. À partir de 18 ans, il est recommandé d’espacer puisque ses dents ne subiront plus d ‘hypsodontie à cet âge.... Toutefois chaque cheval étant différent cela reste une préconisation générale. Le mieux est de respecter les recommandations de son praticien en matière de suivi. 


Crédit photos : Droits réservés.


Tags : soins, cheval, dentiste, bien être, bien être, bien être, bien être, bien être